Porte-greffes :

 

FERCAL

Vigueur moyenne.

Système radiculaire plongeant.

Assez bonne tolérance à la sècheresse.

Assez bonne tolérance à l’humidité.
Rend la récolte un peu plus précoce.

Résistance au calcaire actif : 40 à 45 %

Résistance au phylloxéra.

 

P1103 (1103 Paulsen)

Vigueur forte.

Système radiculaire plongeant.

Bonne tolérance à la sècheresse

Bonne tolérance à l’humidité.

Résistance au calcaire actif : 17 à 19%

Résistance au phylloxéra.

Pour terres arides.

 

R99 (99 Richter)

Très grande vigueur.

Système radiculaire pivotant.

Très bonne résistance à la sècheresse.

Bonne résistance au calcaire.

Résistance au phylloxéra.

Résistance aux nématodes.

Pour terres arides.

 

R110 (110 Richter)

Vigueur moyenne.

Système radiculaire plongeant.

Très résistant à la sècheresse.

Sensible à l’humidité.

Résistance au calcaire actif : 17%

Résistance au phylloxéra.

Assez résistant aux nématodes.

Pour terres arides.

 

S04

Vigueur moyenne.

Système radiculaire semi plongeant.

Assez tolérant à la sècheresse.

Tolérant à l’humidité.

Résistance au calcaire actif : 20%

Résistance au phylloxéra.

Résistance aux nématodes.

Pour terres de bonne qualité.

 

Méthodes de greffage :

– greffes à rameau (fente, anglaise, oméga, cadillac) : de février au début du débourrement. On peut pratiquer sur plant raciné ou bien la greffe-bouture, avec paraffinage de la greffe et mise en caisse de forçage (20 à 30 °C, soudure en 2 à 3 semaines, plus c’est chaud plus la soudure est rapide, mais ne pas dépasser +30°C).

– les greffes de renouvellement de vieux cep : surgreffage. Début avril. Soit on déchausse la base du cep, pour faire une greffe en double-fente ou incrustation sous le niveau du sol et on butte ensuite. Soit on décapite le cep à une trentaine de centimètres au dessus du sol, on pratique une double fente, on entoure la greffe terminée d’un manchon en plastique qu’on remplit de sable humide pour éviter la déshydratation.

– chip budding oeil poussant au début de la végétation du porte-greffe (utilisable aussi pour le surgreffage de ceps âgés).

– greffes herbacées ( greffe hongroise, anglaise herbacée…) en avril-mai.

– écussonnage avec greffon dormant au moment de la floraison.

– greffe Salgues en juin (oeil poussant).

– chip budding oeil dormant en août .

 

Voir aussi :

La greffe-bouture de la vigne (méthode pro)

Le surgreffage de la vigne.